www.lyonperspectives.com
http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA

Un grand film !

une histoire rassurante dans une réalité terrifiante





sélection Maurice FUSIER

Monsieur DVD - 14/09/2018

ACTION OU VERITE

HELLRAISER TRILOGY

04/09/2018

INSTALIFE

01/09/2018

STEPHANIE

01/09/2018

SUR LE CHEMIN DE LA REDEMPTION

01/09/2018

NI JUGE, NI SOUMISE

01/09/2018

​COBY

01/09/2018

ACTION POINT

01/09/2018

Inscription à la newsletter


Coin lecture

PRIX RENAUDOT 2017

LA DISPARITION DE JOSEF MENGELE
de Olivier Guez (Auteur)
Editions Grasset



1949 : Josef Mengele arrive en Argentine.
Caché derrière divers pseudonymes, l’ancien médecin tortionnaire à Auschwitz croit pouvoir s’inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L’Argentine de Peron est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s’enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l’angoisse, ne connaîtra plus de répit… jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.

Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant ?

La Disparition de Josef Mengele est une plongée inouïe au cœur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d’opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l’argent et l’ambition. Voici l’odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

Comment utiliser les écrans en famille

Le Journal Intime de Jane Birkin

Johnny l'intégrale, l'histoire de tous ses disques

Michael Jackson – La Totale

Des liens presque ordinaires

Une vie de pierres chaudes

Une douce lueur de malveillance...

L'ÉLÉPHANT S'ÉVAPORE

ROMANE FOSTIER

Ces psychopathes qui nous gouvernent !








Oeuvre médiumnique réalisée en mémoire
d'Eric TABARLY

La Cité engloutie