www.lyonperspectives.com

http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA

Une comédie hilarante

Une histoire bouleversante ou règne LUCHINI avec tout son talent





sélection Maurice FUSIER

Monsieur DVD - 12/11/2018

Shooter Saison 2

SKYSCRAPER

12/11/2018

LES INDESTRUCTIBLES 2

09/11/2018

Occupied

03/11/2018

SANS UN BRUIT

29/10/2018

LES HEURES RETROUVÉES

29/10/2018

MIDNIGHT SUN

23/10/2018

JURASSIC WORLD FALLEN KINGDOM

07/10/2018

Inscription à la newsletter


Le meilleur ouvrage consacré à la musique de Johnny mis à jour avec les derniers albums.
Monsieur DVD

Occupied

UNE SÉRIE NORVEGIENNE
(NORVÈGE/FRANCE/SUÈDE)
D’ERIK SKJOLDBJÆRG



 
Occupied, met en scène l’occupation aujourd’hui de la Norvège par la Russie. Un postulat radical imaginé par l’auteur norvégien de polars, Jo Nesbø, et analysé ici par Erik Skjoldbjærg, le «showrunner» de la série et réalisateur notamment des films Insomnia, Prozac Nation et dernièrement Pioneer.
 
 
 
OCCUPIED : UNE IDÉE DE JO NESBØ    Entretien
 
 
L’idée d’Occupied m’est venue bien avant que la Russie ne décide d’envahir l’Ukraine. La guerre fait partie de mon histoire personnelle. L’Occupation durant la Seconde Guerre mondiale hante déjà plusieurs de mes romans. Mon père, dont les parents étaient anticommunistes, avait décidé de collaborer avec les nazis pour combattre l’Armée rouge à la frontière russe. La famille de ma mère était, elle, dans la Résistance. En Norvège, tout le monde se dit fils d’un ancien résistant. Or, en 1940, quand l’Allemagne a envahi notre pays, la plupart des gens ont baissé la tête et ont coopéré. Ils avaient choisi le pragmatisme...
 
Je me suis souvent posé la question de savoir ce que j’aurais fait, ce que ma génération aurait fait, en 1940. Il est très difficile de juger les engagements de cette époque. C’est le point de départ d’ Occupied.
 
Sa question centrale : comment réagirions-nous face à un occupant qui ne bouleverse pas, dans le fond, notre quotidien, qui ne touche pas à nos privilèges... L’objet de l’histoire d’ Occupied n’est pas vraiment la Russie, mais plutôt la nation démocratique qu’est la Norvège. Et cette croyance selon laquelle la civilisation, les démocraties et toutes nos institutions seraient fermement établies, reposeraient sur une base solide et inébranlable. C’est ce que nous a enseigné le cas de la Yougoslavie, dans les années 1980 : il n’a fallu à Slobodan Milošević que six mois environ pour déchirer une nation qui se croyait unie. Les choses peuvent s’inverser aussi vite que ça : c’est aussi ce que j’ai voulu dire dans cette histoire. J’ai imaginé le concept d’ Occupied et ai laissé à d’autres le soin de le développer. C’était une idée forte, parfaite pour une série. Mais une série, c’est le travail d’une équipe. Et ça a très bien fonctionné…
 
 
Maurice FUSIER
 



Dans la même rubrique :

Shooter Saison 2 - 12/11/2018

SKYSCRAPER - 12/11/2018

LES INDESTRUCTIBLES 2 - 09/11/2018

SANS UN BRUIT - 29/10/2018

MIDNIGHT SUN - 23/10/2018

LE BOOK CLUB - 07/10/2018

1 2 3 4 5 » ... 15

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

La femme qui sauva 2500 enfants juifs

TOUTES BLESSENT, LA DERNIÈRE TUE (COLLECTOR)

LA LUMIERE EST A MOI

Incroyables merveilles technologiques

La dernière fois que j'ai rencontré Dieu

GRAND PRIX DU ROMAN DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE 2018

Coldplay : Rêves kaléidoscopiques

Pas d’amour sans amour (Parution le 6 novembre)