www.lyonperspectives.com

http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA

Un film pour ne plus avoir honte d'avoir mal !

Un hymne à la vie, à l'amour !





sélection Maurice FUSIER

Monsieur DVD - 09/06/2019

16 LEVERS DE SOLEIL … PAR JOUR !

LOLA ET SES FRERES

04/06/2019

CE QUE VEULENT LES HOMMES

04/06/2019

OUTLANDER saison 4

29/05/2019

GLASS

25/05/2019

ON A 20 ANS POUR CHANGER LE MONDE

23/05/2019

LES TOMBEAUX SANS NOMS

23/05/2019

MON CHER ENFANT de Mohamed Ben Attia

23/05/2019

Inscription à la newsletter


Actualité

NOTRE-DAME DE PARIS

le CNRS lance un « chantier » pour coordonner les recherches



B. LEVY / Divergence
B. LEVY / Divergence
Le président-directeur général du CNRS, Antoine Petit, vient de confier à un chercheur et une chercheuse la coordination du « chantier CNRS Notre-Dame ». L’objectif est de développer des axes de recherche touchant à la cathédrale Notre-Dame de Paris, comme les matériaux ou la modélisation, tout en initiant de nouveaux modes d’échanges entre des scientifiques de différents domaines.


Suite à la tragédie qui a touché la cathédrale Notre-Dame de Paris, la recherche s’organise au CNRS. Martine Regert, directrice adjointe scientifique à l’Institut écologie et environnement du CNRS, et Philippe Dillmann, directeur de recherche CNRS à l’Institut de recherche sur les archéomatériaux (CNRS/Université de Technologie Belfort-Montbéliard/Université d'Orléans/Université Bordeaux Montaigne) viennent d’être nommés chargés de mission par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, pour piloter le « chantier CNRS Notre-Dame ».


Cette initiative est née d’un besoin apparu très vite après l’incendie de Notre-Dame : la multiplication des sujets de recherche liés à la cathédrale nécessite un cadre pour coordonner l’ensemble des initiatives. Le chantier CNRS Notre-Dame permettra de mettre en relation des équipes de recherche travaillant dans divers domaines scientifiques, d’identifier les besoins pour la conservation et la restauration en termes de science et de technologie, et de développer des études dans des thématiques plus larges liées au monument et à la façon dont l’événement a été ressenti par la société. Il s’agira de travailler en lien étroit avec les différentes institutions concernées telles que le ministère de la Culture, mais également l’Association des scientifiques pour la restauration de Notre-Dame .


Mme Regert et M. Dillmann ont débuté l’inventaire de l’ensemble des études scientifiques déjà existantes au CNRS sur Notre-Dame et les autres monuments gothiques. Plus de 50 chercheurs et chercheuses se sont fait connaître auprès d’eux et commenceront à travailler prochainement sur les quatre premiers axes de recherche : modélisation et données numériques, bois et charpente, matériaux (plomb, pierre…) et anthropologie (pour étudier comment la population a vécu l’incendie et ses retombées, par exemple).

Les responsables du chantier CNRS Notre-Dame espèrent que ces nouvelles interfaces d’échange donneront naissance à des formes de coopération interdisciplinaires inédites, qui pourraient à terme bénéficier aux recherches menées sur d’autres monuments

 


Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

" Un régal de lecture" Les Deux Vies de Sofia

Toute la lumière sur l’une des stars les plus controversées d’Hollywood !

La Menteuse et la ville

J' ENTENDS DES VOIX

UNE FEMME AU FRONT

T'es bonne bébé, pour s'aimer tel que l'on est !

LE SCHMOCK

Avant le bouleversement du monde

« On rit, on pleure, on s’émerveille, on vit. Un vrai bonbon. »

GHOST IN LOVE










Présentation: Maurice FUSIER