www.lyonperspectives.com

http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA







sélection:
maurice.fusier@orange.fr

Monsieur DVD - 11/11/2019

YESTERDAY

MADE IN CHINA

11/11/2019

INSIDE MAN : MOST WANTED

01/11/2019

CHILD’S PLAY LA POUPEE DU MAL

22/10/2019

ROXANE

15/10/2019

L’ALIENISTE

15/10/2019

THE GOOD FIGHT

15/10/2019

MA

08/10/2019

Inscription à la newsletter


Monsieur DVD

MA VIE AVEC JOHN F. DONOVAN

Un film de Xavier Dolan
Avec Kit Harington, Natalie Portman, Jacob Tremblay

TF1 STUDIO



Synopsis

Dix ans après la mort d’une vedette de la télévision américaine, un jeune acteur se remémore la correspondance jadis entretenue avec cet homme, de même que l’impact.

Commentaires vus par Nicolas Schaller de l’Observateur :
 
« Le temps n'a jamais été aussi long entre deux films de Xavier Dolan : deux ans et demi. La gestation de son septième long-métrage, son premier avec des stars américaines, a été complexe. Un montage étalé sur deux ans qui s'est conclu par l'évincement du personnage de Jessica Chastain et une réception glaciale de la presse américaine au Festival de Toronto. Laquelle n'a pas dû apprécier le tableau à charge du star-système hollywoodien. Vedette d'une série télé à succès, John F. Donovan (Kit Harington, le Jon Snow de la série "Game of Thrones") est retrouvé mort chez lui.

Suicide ou overdose ? Une certitude : la pression médiatique a eu raison de l'acteur, figé par son image de sex-symbol (on pense à Johnny Depp, époque "21 Jump Street"), qui foulait les tapis rouges aux bras de son amie d'enfance pour taire son homosexualité et entretenait, en secret, une correspondance avec un jeune fan. Celui-ci, Rupert (Jacob Tremblay), un gamin précoce, élevé par sa mère divorcée (Natalie Portman), avait 11 ans à la mort de Donovan.

Onze ans plus tard, comédien à son tour, Rupert publie leur correspondance et se fait interviewer par une grande reportrice (Thandie Newton) qui commence par le snober, lui, Donovan et leurs petits soucis de riches. Manière pour Dolan de répondre d'emblée aux procès pour égocentrisme et superficialité que certains ne manqueront pas de lui faire. Egocentrique, le film l'est. C'est même un double autoportrait. Dolan fantasme ce qu'il aurait pu arriver si Leonardo DiCaprio avait répondu à la lettre qu'à l'âge de 9 ans, après avoir vu et revu "Titanic", il lui avait envoyée. Il était Rupert enfant, il est devenu un mélange de Rupert adulte et de Donovan. »
 
 
Maurice FUSIER
 


Dans la même rubrique :

YESTERDAY - 11/11/2019

MADE IN CHINA - 11/11/2019

ROXANE - 15/10/2019

L’ALIENISTE - 15/10/2019

THE GOOD FIGHT - 15/10/2019

MA - 08/10/2019

1 2 3 4 5 » ... 17

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

LES AFFAMÉS ET LES RASSASIÉS

Une déflagration d'amour

Que faire face à l'Alzeimer

PASSIONS (Nicolas Sarkozy)

Le Bonheur n'a pas d'âge

LES TESTAMENTS

La fabrique des salaud

​LA FRANCE TU L'AIMES OU TU LA FERMES ?

FEMMES D'EXCEPTION ( parution le 8 octobre 2019)

LE SUSPENDU DE CONAKRY











LYON PEOPLE septembre 2019
BATHLOGUE OL