www.lyonperspectives.com

http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA

Une comédie hilarante

Une histoire bouleversante ou règne LUCHINI avec tout son talent





sélection Maurice FUSIER

Monsieur DVD - 12/11/2018

Shooter Saison 2

SKYSCRAPER

12/11/2018

LES INDESTRUCTIBLES 2

09/11/2018

Occupied

03/11/2018

SANS UN BRUIT

29/10/2018

LES HEURES RETROUVÉES

29/10/2018

MIDNIGHT SUN

23/10/2018

JURASSIC WORLD FALLEN KINGDOM

07/10/2018

Inscription à la newsletter


Le meilleur ouvrage consacré à la musique de Johnny mis à jour avec les derniers albums.
Actualité

La Métropole de Lyon et Bluely se mobilisent pour la qualité de l’air




La Métropole de Lyon et le service d’autopartage Bluely s’engagent à offrir aux nouveaux utilisateurs une heure d’utilisation en cas de restriction de circulation lors des épisodes de pollution.

Le label autopartage de la Métropole de Lyon définit un certain nombre de critères pour les opérateurs désireux de l’obtenir 

• Une exigence forte sur la motorisation de la flotte des véhicules labellisés

• La mise à disposition de données relatives au service pour alimenter le service Onlymoov et la Grand Lyon Data de la Métropole de Lyon

• Une demande d’information préalable de la Métropole pour les évolutions du service et les actions de promotion et de communication


Le label prévoit aussi la mise en place de mesures pour inciter les automobilistes à utiliser des véhicules « propres » lorsque les épisodes de pollution entraînent des restrictions de circulation pour les véhicules particuliers.

Dans leur dossier de candidature à l’obtention du label, les opérateurs sont incités à émettre des propositions en ce sens.
Dans son dossier de renouvellement de labellisation, Bluely - qui dispose du label « Autopartage Métropole de Lyon » depuis 2013 - a proposé une offre commerciale préférentielle pour les personnes non abonnées au service lors des épisodes de pollution. Elle offre une heure d’utilisation au service Bluely à tout nouvel abonné de l’offre « une semaine ». La Métropole de Lyon compensera financièrement cette offre auprès de Bluely à hauteur des heures de consommation offertes aux nouveaux abonnés par l’opérateur. Cette compensation ne pourra excéder 15 000 € par an.

Pour François-Xavier Gardère, Directeur de Bluely, « la réduction de la pollution est aujourd’hui affaire de tous et notamment des grandes métropoles telles que Lyon qui milite quotidiennement pour une mobilité plus durable et responsable. Nous sommes ravis de nous mobiliser à ses côtés en proposant des solutions visant à améliorer la qualité de l’air. »

Une convention en ce sens a été adoptée lors du Conseil métropolitain du 17 septembre et sera applicable pour la durée de la labellisation du service Bluely, soit jusqu’au 30 janvier 2020.

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

La femme qui sauva 2500 enfants juifs

TOUTES BLESSENT, LA DERNIÈRE TUE (COLLECTOR)

LA LUMIERE EST A MOI

Incroyables merveilles technologiques

La dernière fois que j'ai rencontré Dieu

GRAND PRIX DU ROMAN DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE 2018

Coldplay : Rêves kaléidoscopiques

Pas d’amour sans amour (Parution le 6 novembre)