www.lyonperspectives.com

http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA

Une comédie savoureuse !

Un film émouvant et drôle !





sélection Maurice FUSIER

Monsieur DVD - 23/05/2019

LES TOMBEAUX SANS NOMS

MON CHER ENFANT de Mohamed Ben Attia

23/05/2019

ASAKO I & II

23/05/2019

THE LITTLE DRUMMER GIRL Saison 1

26/04/2019

UNFRIENDED DARK WEB

26/04/2019

THE LAST KINGDOM - saison 3

26/04/2019

MORTAL ENGINES

15/04/2019

Inscription à la newsletter


Economie/Emploi

La CAPEB Rhône part en guerre contre les arnaques dont sont victimes les petites entreprises



Comme partout en France, le Rhône (Métropole + Département) enregistre une augmentation sans précédent du nombre de créations d’entreprises en 2018.

Un constat auquel malheureusement la Capeb Rhône ajoute un corollaire : l’accroissement des arnaques. Avec pour mission de défendre les artisans et les petites entreprises du bâtiment, la plus importante organisation syndicale patronale du département met son expertise au service de tous. Les jeunes entreprises les plus touchées

En 2018, 20 729 entreprises ont été créées (+ 16,6% par rapport à 2017 en Rhône-Alpes) et plus particulièrement
dans le Rhône :

• 8 771 *en micro-entreprises (ex statut auto-entrepreneurs), soit + 28% en une seule année,
• 2 189 **dans le BTP.

Dès lors, commence un parcours commun à tous :
• l’immatriculation de son entreprise pour tout entrepreneur qui crée son activité,
• la découverte d’un nouveau vocabulaire : K-bis, SIRET, SIREN, CERFA, INPI, RCS, TVA, INPI…
• le développement d’un univers et ses pratiques : annuaires professionnels, syndicats…

Un moment stressant car il engage l’avenir de l’entreprise mais aussi un parcours qui, si l’on n’est pas bien accompagné, peut s’avérer semé d’embûches. Car, en parallèle de la hausse du nombre d’inscriptions, le nombre d’arnaques visant à faire payer des frais supplémentaires lui aussi progresse.

Un même fonctionnement Là où les inscriptions sont gratuites, de plus en plus d’entrepreneurs reçoivent mails ou courriers, avec leurs bons identifiants, qui sous couvert d’obligation légale, leur :
• signalent des erreurs,
• demandent des compléments d’informations et les invitent à régler des frais supplémentaires, des frais inutiles et d’autant plus lourds au moment de la création d’une entreprise. Des factures dont les montants peuvent s’élever de 99 € jusqu’à près de 2 000 € lorsqu’il s’agit de référencements dans des annuaires professionnels qui n’existent pas.

Pour obtenir des règlements, tous les moyens sont bons : faux sites internet administratifs, centre d’appels téléphoniques, chèques…

Pour les « retards », injonctions de payer et menaces de poursuites prennent aussi la relève… Les entreprises plus anciennes sont aussi concernées car on leur propose l’actualisation voire la réactualisation de données plus anciennes. Bien qu’elles soient aujourd’hui pour la plupart recensées sur le site www.myinfogreffe.fr, de nombreux chefs d’entreprises n’y échappent pas et sont la cible de ces arnaques.

La CAPEB Rhône prouve une nouvelle fois son engagement aux côtés des entrepreneurs, et met ses compétences et celles de son service juridique à leur service. Elle invite ainsi tous les professionnels du bâtiment à leur signaler leurs difficultés à une adresse mail spécialement créée à cet effet : contact@capeb-rhone.f


Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

« On rit, on pleure, on s’émerveille, on vit. Un vrai bonbon. »

GHOST IN LOVE

Le grondement

East Village Blues

UNE FEMME AU FRONT

LE PETIT LIVRE DES GILETS JAUNES

AU PÉRIL DE LA MER

La femme aux cheveux roux

Les sept mariages d’Edgar et Ludmilla

LE JOUR DE MA MORT










Présentation: Maurice FUSIER