www.lyonperspectives.com

http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA

Une comédie hilarante

Une histoire bouleversante ou règne LUCHINI avec tout son talent





sélection Maurice FUSIER

Monsieur DVD - 12/11/2018

Shooter Saison 2

SKYSCRAPER

12/11/2018

LES INDESTRUCTIBLES 2

09/11/2018

Occupied

03/11/2018

SANS UN BRUIT

29/10/2018

LES HEURES RETROUVÉES

29/10/2018

MIDNIGHT SUN

23/10/2018

JURASSIC WORLD FALLEN KINGDOM

07/10/2018

Inscription à la newsletter


Le meilleur ouvrage consacré à la musique de Johnny mis à jour avec les derniers albums.
Actualité

LES GASTRONOMISTES ET LAURENT GERRA RACHETENT LEON DE LYON

A JEAN-PAUL ET FABIENNE LACOMBE



« Studio Largo – Hervé Deroo »
« Studio Largo – Hervé Deroo »
Fabien Chalard et Julien Géliot, fondateurs des Gastronomistes, créateurs du Comptoir de la Bourse, et propriétaires de Pléthore & Balthazar, La Bastide de Collonges-au-Mont-d’Or, et du Fer à Cheval aux Halles Paul Bocuse, et Laurent Gerra ont signé ce lundi 15 octobre 2018 avec Fabienne et Jean-Paul Lacombe, l’achat de Léon de Lyon.

A travers cette acquisition, les Gastronomistes et Laurent Gerra assoient encore davantage leur ancrage lyonnais ainsi que leur profond attachement à la gastronomie et à son histoire.

Pour Fabien Chalard : « Racheter un jour Léon de Lyon était un de nos rêves les plus fous. Nous sommes nés à Lyon, nous y avons également grandi, nous y sommes restaurateurs depuis 2001, et lorsqu’on est passionné de gastronomie, Léon de Lyon représente tellement de symboles ! Le Léon qui brille, le Léon canaille, le Léon qui bouscule les codes de la gastronomie, le Léon qui est libre... On dit souvent des « Gastronomistes » qu’ils sont avant-gardistes. J’aime à croire que cela fait longtemps que Léon et nous, faisons partie de la même famille.»

Pour Julien Géliot, ce projet est un projet conduit avec un grand sens des responsabilités : « Racheter Léon de Lyon était en effet un rêve d’enfant, mais c’est avec un grand sens des responsabilités que nous avons mené ce projet. Léon de Lyon est un symbole, une institution, un lieu qui a abrité bon nombre d’histoires de vie, un établissement qui appartient à tous. »

Pour Laurent Gerra, ami de longue date des deux compères des Gastronomistes, et de Jean-Paul et Fabienne Lacombe, s’inscrire dans cette aventure Léon de Lyon était une évidence. Déjà associé dans d’autres affaires avec les Gastronomistes,
Laurent Gerra, possède également des vignes. Pour lui, Léon de Lyon représente tous ces symboles, l’amitié, la gourmandise, sa ville, et c’est avec le cœur que ce gourmet lyonnais s’est investi dans cette acquisition. Les deux lyonnais qui partagent à travers « Les Gastronomistes » leur vision nouvelle d’une gastronomie de qualité, conviviale et festive, ont séduit « Lorsque j’ai créé un premier bistrot rue Mercière, personne ne s’y aventurait. Lorsque j’ai rendu mes deux étoiles chez Léon de Lyon, pour Jean-Paul et Fabienne Lacombe : personne n’aurait misé sur de la cuisine bistronomique. Fabien et Julien ont cette même vision avant-gardiste, canaille et gourmande de la gastronomie, et de ce que doit être une table, un lieu, une adresse où l’on aime se retrouver. Mon épouse et moi-même sommes aujourd’hui rassurés et heureux de savoir que nous confions une grande partie de notre vie, à un couple de restaurateurs, exigeants, amoureux de Lyon, de ses producteurs, de notre histoire, mais un duo également libre et audacieux. Avec eux notre Léon ne s’ennuiera jamais ! », confie Jean-Paul Lacombe.

Rendez-vous donc le 1er Janvier 2019 pour découvrir la nouvelle expérience de Léon de Lyon. 


Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

La femme qui sauva 2500 enfants juifs

TOUTES BLESSENT, LA DERNIÈRE TUE (COLLECTOR)

LA LUMIERE EST A MOI

Incroyables merveilles technologiques

La dernière fois que j'ai rencontré Dieu

GRAND PRIX DU ROMAN DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE 2018

Coldplay : Rêves kaléidoscopiques

Pas d’amour sans amour (Parution le 6 novembre)