www.lyonperspectives.com

http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA

Sortie en salle le 10 avril 2019

"La lutte des classes" manie la caricature avec réalisme !





sélection Maurice FUSIER

Monsieur DVD - 15/04/2019

MORTAL ENGINES

Assassination Nation

09/04/2019

BACK TO SCHOOL

09/04/2019

LE GRINCH

09/04/2019

RAGTIME

01/04/2019

OVERLORD

25/03/2019

NEW-YORK UNITE SPECIALE : Saison 19 Drame

21/03/2019

Inscription à la newsletter

Le Journal de FEMMES N°5

Le meilleur ouvrage consacré à la musique de Johnny mis à jour avec les derniers albums.
Actualité

LE GOUVERNEMENT VEUT SACRIFIER LES CTS

G I L B E R T - L U C D E V I N A Z



 Interpellé par l’association des directeurs techniques nationaux et par l’appel de 26 fédérations sportives, je m’associe à leurs inquiétudes et réaffirme mon soutien aux Conseillers Techniques et Sportifs. Une « note blanche » du ministère des sports viserait à organiser le « transfert progressif des conseillers techniques et sportifs auprès des fédérations. 50% de ces cadres d’Etat seraient détachés à l’horizon 2025. »

A un an des jeux de Tokyo et à 5 ans des jeux de Paris, quel héritage sommes-nous en train de construire ? Alors que l’agence nationale du sport se met en place, que le Centre National pour le Développement du Sport disparait et que le Budget 2019 pour le Sport est en baisse, les inquiétudes se multiplient.

Si demain les Conseillers techniques ne sont plus des agents de l’Etat mis à disposition des fédérations en lien avec l’ensemble du tissu sportif local, combien en restera-t-il dans la Creuse ? Qui assurera la formation au sein des plus petites fédérations ? L’Etat se désengage et nous risquons de creuser les inégalités de territoire, d’accès à la pratique et pénaliserons les fédérations qui n’auront pas les moyens de maintenir ces postes.

Alors que le sport doit devenir accessible au plus grand nombre, que les objectifs de médailles sont toujours plus exigeants et que la pratique physique devient une question prioritaire de santé publique, il est impossible de « brader nos compétences ».

La nouvelle gouvernance du sport peut constituer une étape vers une plus grande pratique du sport en France, mieux partagée, plus démocratique dans sa gestion, plus proche des clubs et des territoires. Mais elle doit se mettre en œuvre en associant tous les acteurs dans la plus grande transparence. Ce n’est malheureusement pas ce que fait ce gouvernement qui sacrifie les conseillers techniques et sportifs dans une quasi indifférence générale.

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

CIAO BELLA

Un jardin au désert

Le Grondement

"SEX DOLL"

Janine Boissard

Rwanda, ils parlent

CAVALE ÇA VEUT DIRE S'ÉCHAPPER

Marlon Brando Les stars durent dix ans

UN AVION SANS ELLE

JUSTE AVANT DE MOURIR