www.lyonperspectives.com

http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA






Avocat avant d’être cinéaste, porté sur la littérature et la poésie, André Cayatte est l’arti . san sincère et non-conformiste d’un cinéma passionné, vindicatif, en lutte contre la censure et la bonne société d’Après-guerre. À contre-courant de la cr

sélection:
maurice.fusier@orange.fr

Monsieur DVD - 08/10/2019

MA

ROCKETMAN : La vie hors du commun d’Elton John

08/10/2019

COLD BLOOD LEGACY LA MÉMOIRE DU SANG

22/09/2019

LES CREVETTES PAILLETÉES

22/09/2019

THE DEAD DON'T DIE

22/09/2019

BROOKLYN NINE-NINE - SAISON 6

10/09/2019

DIEU EXISTE, SON NOM EST PETRUNYA

06/09/2019

90 ‘ S

06/09/2019

Inscription à la newsletter


Cinéma

LA VIE SCOLAIRE



LE SALON DU SOFITEL AVEC QUELQUES ACTEURS DU FILM
LE SALON DU SOFITEL AVEC QUELQUES ACTEURS DU FILM

Le 18 juin dernier le Groupe PATHE avait préparé une Projection de Presse au PATHE Vaise de Lyon, et ce pour un film qui devrait bientôt être diffusé dans toute les salles, « LA VIE SCOLAIRE ». Et le 19 juin  une partie des  acteurs sont venus à Lyon, au SOFITEL, Quai Gailleton, pour échanger avec les journalistes présents,  et avec les deux réalisateurs de ce nouveau film,  Fabien MARSAUD  dit « Grand Corps Malade » et son ami Mehdi IDIR. Après " PATIENT ", ce nouveau long-métrage est leur seconde création.

 
" La réalité sociale et économique de la plupart des banlieues rattrape très souvent les élèves ", selon Grand Corps Malade. «  Pour autant le film encourage à ne jamais baisser les bras " ajoute Mehdi IDIR, l'autre réalisateur.
 
« LA VIE SCOLAIRE » c'est l'histoire de Samia, conseillère principale d'éducation, novice, qui débarque de son Ardèche natale dans un collège ZEP à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Elle décèle en Yanis, un collégien vif et intelligent, qu'elle va aider tout le long d'une année scolaire à dépasser ses difficultés en classe. 
 

 

 

LA VIE SCOLAIRE
Petit budget mais grandes idées
 
Tourner un film dans un collège de banlieue c’est compliqué. Et ça a un coût,  sauf si on décide de tourner en plein mois d’août quand l’établissement est vide. C’est bien pensé, même si le film est sensé se dérouler à l’automne, et que les comédiens ont du souffrir un peu avec des vêtements chauds.
 
Mais le plus créatif, bien sûr, fut de préparer un schéma global de ce nouveau film, mais également et surtout de laisser libre court à  quelques uns des collégiens  du quartier qui ont su donner sa réalité de ce film. Certains de ces jeunes ont beaucoup intéressé les réalisateurs qui par la suite vont aider ces jeunes.
 
« On a également beaucoup puisé dans les souvenirs de notre enfance scolaire », dit Mehdi IDIR. Et il est vrai que ce film, bien avant sa sortie, a intéressé les professeurs qui ont pu le voir.  C’est parfois bien sûr difficile entre cette jeunesse et la problématique de l’Education Nationale, mais c’est également très trôle.
 
A découvrir au cinéma le 28 août prochain.
 
 
Maurice FUSIER
 

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

La fabrique des salaud

​LA FRANCE TU L'AIMES OU TU LA FERMES ?

FEMMES D'EXCEPTION ( parution le 8 octobre 2019)

LE SUSPENDU DE CONAKRY

Bienvenue au Paradis

Sciences. Bâtir de nouveaux mondes

UN PUR

ON NE MEURT PAS D'AMOUR

Itinéraire vers un changement de vie

LA FABRIQUE DES SALAUDS











LYON PEOPLE septembre 2019
BATHLOGUE OL