www.lyonperspectives.com

http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA

Une comédie hilarante

Une histoire bouleversante ou règne LUCHINI avec tout son talent





sélection Maurice FUSIER

Monsieur DVD - 12/11/2018

Shooter Saison 2

SKYSCRAPER

12/11/2018

LES INDESTRUCTIBLES 2

09/11/2018

Occupied

03/11/2018

SANS UN BRUIT

29/10/2018

LES HEURES RETROUVÉES

29/10/2018

MIDNIGHT SUN

23/10/2018

JURASSIC WORLD FALLEN KINGDOM

07/10/2018

Inscription à la newsletter


Le meilleur ouvrage consacré à la musique de Johnny mis à jour avec les derniers albums.
Culture

L’exposition

Bernard Buffet et Jean Couty
Parcours croisés
Au Musée Jean Couty
Place Henri Barbusse à Saint-Rambert –L’Ile Barbe, à LYON
13 octobre 2018 – 14 avril 2019



L’exposition « Bernard Buffet et Jean Couty, Parcours croisés » présente une quarantaine d’œuvres de Bernard Buffet dont des grands formats et une vingtaine de peintures et dessins de Jean Couty.
 
Entretien avec Lydia Harambourg, commissaire de l’exposition.
 
Vous invitez Bernard Buffet face à Jean Couty. Pourquoi avoir choisi cet artiste ?
 
LH – « Nous avons-là un peintre célèbre, Bernard Buffet. Jean Couty l’est moins du grand public, bien que très connu dans sa ville natale, Lyon et régulièrement présent sur la scène parisienne. Il m’a semblé intéressant de rapprocher ces deux peintres qui se connaissaient, s’estimaient et défendaient tous deux les mêmes idées d’indépendance et d’attachement à une peinture dans la continuité de celle des maîtres du passé et ouverte à la modernité. Pendant les années d’occupation, Jean Couty rencontre à Lyon, qui est alors un centre important de la Résistance, Jean Bouret, grand critique d’après-guerre. Celui-ci va défendre la peinture figurative et la peinture de Bernard Buffet et de Jean Couty, profondément enracinés dans la Figuration incarnant l’Humanisme. Elle seule témoigne de l’homme et de son temps...»
 
Lorsque Bernard Buffet fait son apparition sur la scène artistique en 1947-1948, Jean Couty est déjà un artiste reconnu. En 1949, ils sont invités à rejoindre le groupe de L’homme témoin, créé l’année précédente à l’instigation du peintre Bernard Lorjou et du critique Jean Bouret. Le groupe expose à la Galerie Claude à Paris. C’est donc Jean Bouret qui rapproche Bernard Buffet et Jean Couty. Quelques années plus tard le Salon des peintres témoins de leur temps les réunis  au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris puis au Musée Galliera. Bien que 20 ans séparent les deux artistes, ils sont des acteurs très présents sur la scène parisienne et s’inscrivent dans ce grand héritage de la peinture française.
 
Lydia Harambourg, auteur des textes de plusieurs ouvrages sur Bernard Buffet et Jean Couty, souligne que l’œuvre de ces deux artistes offre de nombreuses similitudes.
LH – « L’un et l’autre ont fait le choix irréversible d’une peinture vivante incarnant les valeurs de l’humanisme dans l’héritage des doctrines spirituelles, des idéaux moraux et artisanaux. Leur œuvre est l’expression de leur temps nourrie des exemples du passé ».
 
Grâce aux prêts d’exception provenant de la famille de Bernard Buffet, du Fonds de Dotation Bernard Buffet, de collections publiques et privées, les œuvres réunies – peintures, dessins – témoignent des attaches qui relient ces deux artistes, et le public peut découvrir des œuvres inédites et d’autres peu exposées dans les musées.
 
Commissaire de L’exposition : Lydia Harambourg
 
Sous le commissariat de Lydia Harambourg, historienne de l’art et critique d’art, correspondant de l’Institut - Académie des beaux-arts, membre du Conseil d’Administration du Fonds de Dotation Bernard Buffet et auteur de nombreux ouvrages monographiques sur les peintres de la Seconde École de Paris et du Dictionnaire des Peintres de l’Ecole de Paris, 1945-1965, Ides et Calendes, Neuchâtel, 1993, réédité en 2010, ouvrage de référence.
 
Bernard Buffet et Jean Couty
  Parcours croisés
 
Exposition au  Musée Jean Couty  jusqu’au 14 avril 2019
 
1, place Henri Barbusse Saint-Rambert –L’Ile Barbe 69009 LYON
 
 
Maurice FUSIER
 


Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

La femme qui sauva 2500 enfants juifs

TOUTES BLESSENT, LA DERNIÈRE TUE (COLLECTOR)

LA LUMIERE EST A MOI

Incroyables merveilles technologiques

La dernière fois que j'ai rencontré Dieu

GRAND PRIX DU ROMAN DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE 2018

Coldplay : Rêves kaléidoscopiques

Pas d’amour sans amour (Parution le 6 novembre)