www.lyonperspectives.com

http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA

On rit beaucoup devant ce petit bijou de comédie citoyenne !

Une histoire bouleversante ou règne LUCHINI avec tout son talent





sélection Maurice FUSIER

Monsieur DVD - 02/12/2018

FEAR THE WALKING DEAD saison 4

ROLLERBALL

02/12/2018

BRUNO SALOMONE – “Euphorique”

02/12/2018

STAR TREK

02/12/2018

HÔTEL TRANSYLVANIE 3 Des vacances monstrueuses

29/11/2018

MAMMA MIA !

27/11/2018

TAMARA VOL 2

27/11/2018

THE STRANGE ONES

15/11/2018

Inscription à la newsletter


Le meilleur ouvrage consacré à la musique de Johnny mis à jour avec les derniers albums.
Actualité

Grandir sans cancer

Cancers de l’enfant : 24 heures pour tout changer ?



Hier après-midi, Mme la Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation Mme Frédérique Vidal, accompagnée des  députés Benoit Simian (Gironde, LREM) et Amélie de Montchalin (Essonne, LREM) se rendait à l’Institut Curie. A l’issue de cette rencontre, elle annonçait que le Gouvernement déposerait un amendement dans le cadre du projet de loi de finances 2019, afin de consacrer 5 millions d’euros supplémentaires en faveur de la recherche sur les cancers pédiatriques.

Cette annonce rappelle qu’il est indispensable que l’État français effectue un effort spécifique pour la recherche sur les cancers de
l’enfant, une maladie qui demeure - avec 500 décès/an en France et 6000 en Europe - la première cause de mortalité par maladie des enfants.
Grâce à l'amorce consentie par Mme Vidal, les financements manquants pour cette recherche s’élèveront en 2019 entre 10 à 15 millions d’euros par an, selon les travaux parlementaires sans précédent effectués par l’ancienne députée de la Gironde Martine Faure, évaluant les besoins.

Ce mardi 13 novembre à 21h30, 2 propositions d'amendements, que nous soutenons, permettraient d'obtenir l'intégralité des fonds manquants :
- un amendement d’Eric Woerth (Oise, LR) qui a été voté en commission des finances. Il proposera 2 possibilités.
- un amendement de Jean-Christophe Lagarde (Seine- Saint-Denis, UDI) qui s'implique sur la question des cancers pédiatriques depuis 2013 et souhaite que ce fonds dédié soit inscrit dans la loi. Il sera présenté par la députée Béatrice Descamps
(Nord, UDI) qui a récemment interpellé le gouvernement.
Grandir Sans Cancer souhaite que l'ensemble de la classe politique française profite de cette dynamique sans précédent et s'unisse autour de ces propositions de bon sens, afin d’accélérer la recherche sur les cancers de l'enfant & obtenir ensemble des progrès pour ceux qui nous unissent tous, familles, associations, professionnels de santé, décideurs : les enfants.

Des associations & professionnels de santé fédérés avec « Grandir sans cancer »
Un manifeste, co-signé par plus de 80 associations et plus de 250 professionnels de santé (professeurs, médecins, chercheurs, chirurgiens…) des plus grands centres de recherche a été rédigé à l’attention du gouvernement, pour leur faire part de leurs constats & problématiques. Avec une demande : « mettre en place une loi garantissant un fonds annuel d’environ 20 millions d’euros/an, dédié à la recherche fondamentale, translationnelle et clinique sur les cancers des enfants et adolescents ».

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

L'INVITATION


Michael Jackson – La Totale....

La femme qui sauva 2500 enfants juifs

TOUTES BLESSENT, LA DERNIÈRE TUE (COLLECTOR)

LA LUMIERE EST A MOI

Incroyables merveilles technologiques

La dernière fois que j'ai rencontré Dieu