www.lyonperspectives.com

http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA

Une ode à l'amitié touchante !






sélection:
maurice.fusier@orange.fr

Monsieur DVD - 05/12/2019

CRAWL

COMME DES BETES 2

05/12/2019

APOLLO 11 : Un documentaire inédit, du jamais vu !

25/11/2019

YESTERDAY

11/11/2019

MADE IN CHINA

11/11/2019

INSIDE MAN : MOST WANTED

01/11/2019

CHILD’S PLAY LA POUPEE DU MAL

22/10/2019

ROXANE

15/10/2019

Inscription à la newsletter


Actualité

FNTV -AUVERGNE-RHÔNE-ALPES



La Fédération Nationale des Transports de Voyageurs (FNTV) Auvergne-Rhône-Alpes réagit suite aux articles parus dans Le Progrès et dans Le Dauphiné Libéré le 2 décembre dernier faisant état de l’embauche par un transporteur de conducteurs roumains ne maîtrisant pas la langue française sur un certain nombre de lignes scolaires situées dans le Nord- Isère et l’Ain. L’organisation professionnelle, qui représente près de 90 % des entreprises de transport routier de voyageurs, souhaite dénoncer cette pratique qui va à l’encontre des règles de sécurité les plus élémentaires en matière de transport de voyageurs.
 
La FNTV a été alertée de cette situation pour le moins inédite par la voix de ses adhérents qui opéraient ces lignes scolaires jusqu’à la rentrée de septembre 2019. Certains parents d’élèves, très inquiets, se sont constitués en association afin de dénoncer cette situation mettant en danger les enfants transportés De nombreux incidents de ligne (oublis d’arrêts avec des enfants « qui se retrouvent dans la nature », retards, erreurs d’itinéraire sur la ligne scolaire…) ont ainsi été rapportés par les parents. Ils déplorent en outre l’absence et l’impossibilité de communiquer avec les conducteurs. À titre d’exemple, une mère de famille faisant part de son inquiétude au transporteur s’est vu répondre par ce dernier que les enfants pouvaient très bien s’adresser en anglais aux conducteurs.
Autre exemple : en réponse à un enfant, le conducteur lui a simplement remis la feuille de route de son service sans pouvoir échanger avec lui. Au-delà de ces dysfonctionnements de services et d’informations voyageurs, la FNTV ne peut que s’inquiéter de cette situation qui pose de véritables questions en termes de sécurité. Le conducteur est-il en mesure de prévenir les élèves d’un danger imminent, voire d’assurer l’évacuation du véhicule, de leur porter éventuellement secours ? La FNTV souhaite ici rappeler toutes les mesures et les bonnes pratiques mises en place par la très grande majorité des transporteurs ainsi que la règlementation qui oblige notamment les conducteurs scolaires à suivre chaque année une formation de remise à niveau.

Priorité à la sécurité des voyageurs La sécurité des voyageurs, et des publics fragiles en particulier, est non seulement une exigence mais une priorité avec laquelle la profession ne transige pas. Il est par ailleurs absolument vain de faire un parallèle entre la pénurie actuelle de conducteurs et ces recrutements.

En effet, tous les professionnels font face à cette problématique sans pour autant sacrifier la sécurité des enfants et trouvent des solutions en nouant des partenariats avec les principaux prescripteurs de l’emploi et de la formation. Il va également de soi que ce genre de pratique risque de jeter un discrédit total sur l’ensemble de la profession, dont la qualité de service est pourtant la première préoccupation quotidienne.

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

PRIX RENAUDOT 2019

Alain Delon film par film

LE JOUR OÙ JE ME SUIS AIMÉ POUR DE VRAI

Touchant, violent, fabuleux !

GEORGE SAND - Romans I, II

Prix Interallié - Prix Goncourt des Lycéens 2019

Le chemin de la Garenne

LES AFFAMÉS ET LES RASSASIÉS

Une déflagration d'amour

Que faire face à l'Alzeimer











LYON PEOPLE septembre 2019
BATHLOGUE OL