www.lyonperspectives.com
Economie/Emploi

Contrat unique d'insertion: le département du Rhône se porte volontaire !

Signatures de la Convention et des premiers contrats
de 7 heures hebdomadaires dans le Rhône pour les bénéficiaires
du RSA et les travailleurs handicapés



signataire avec Roselyne Bachelot et Michel Mercier
signataire avec Roselyne Bachelot et Michel Mercier
.Michel MERCIER, Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés, président du Conseil général du Rhône, et Roselyne BACHELOT-NARQUIN, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale ont signé ce lundi
à l’Hôtel du Département, la convention relative aux Contrats Uniques d’Insertion et les premiers contrats de 7 heures hebdomadaires dans le Rhône.

Souhaitant compléter son offre d’insertion à travers le développement des contrats aidés de 20 heures par semaine et les mesures prévues dans le Programme départemental d’insertion, le Département du Rhône s’est porté volontaire pour expérimenter le contrat
d’accompagnement dans l’emploi de 7 heures hebdomadaires.

Ce nouveau contrat unique d'insertion (CUI) de 7 heures par semaine concerne les allocataires du RSA sans activité qui rencontrent des difficultés les empêchant d’accéder aux contrats aidés de 20 h, et les personnes titulaires ou en attente d’une Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé.

En leur permettant d'exercer une activité aménagée de 7 heures par semaine qui concilie emploi et contraintes de la vie quotidienne (santé, isolement, mobilité), il s’agit de leur redonner confiance, de les responsabiliser,
et de faciliter leur accès ou leur retour à une activité reconnue. Ce contrat qui n’est pas obligatoire, s’adresse donc à des volontaires qui restent encadrés par leur référent RSA.

En signant les 9 premiers contrats effectifs au sein de la collectivité, Michel MERCIER, Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés, président du Conseil général du Rhône, et Roselyne BACHELOT-NARQUIN, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale ont chacun insisté sur « cette démarche expérimentale qui participe au réapprentissage de la vie. »

Michel MERCIER a souligné comment « le Département s’est lancé avec enthousiasme dans ce nouveau dispositif. C’est un travail de longue haleine, mais au Département, nous savons bien utiliser tous les outils mis à notre disposition. Aider ceux qui en ont vraiment besoin,c'est aider la société ». Aussi a-t-il lancé un appel aux autres collectivités et mairies dans le Rhône, pour qu’elles s’emparent de ce nouveau dispositif, à l’exemple de la mairie de Coursla-Ville qui a recruté une personne.

Un appel également relayé par Roselyne BACHELOT-NARQUIN qui, de son côté a rappelé que les 10 000 CUI de 7 h mis à disposition au niveau national, étaient « non obligatoire et sans contre partie du RSA ». La Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, a tenu à saluer l’effort du Département du Rhône pour son accompagnement des publics en difficulté « puisque 100% des allocataires du RSA sont suivis par un référent, et 60% d’entre eux exercent une activité contre 36% au niveau national ». Faisant sienne la maxime de Nelson Mandela « Tout ce qui se fait sans moi, se fait contre moi », elle a aussi annoncé que « les bénéficiaires du CUI de 7 h participeront à l’évaluation du dispositif qui pourra déboucher, si celle-ci est positive, vers sa généralisation ».

Le Département du Rhône envisage de réaliser 200 contrats de 7 heures en 2012 : 160 au sein des ses propres services et collèges ; et 40 auprès de structures associatives de la petite enfance, du maintien à domicile pour les personnes âgées ou handicapées, et des collectivités locales, notamment des mairies.

Le coût pour le Département s’élèverait ainsi à 354 120 € : 256 440 € pour les contrats passés au sein de la collectivité, et 97 680 € d’aides pour les contrats auprès d’employeurs extérieurs.

Les personnes dont le contrat est signé ce jour, ont commencé à travailler, pour une durée de 6 mois, renouvelable 1 fois, au sein des différents services de la collectivité : service du courrier, direction de la vie autonome à domicile, Maisons du Rhône, parc départemental de Parilly… à des postes de maintenance, d’entretien, de secrétariat et bureautique.



Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Expositions | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | Consommation | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

Prix Pulitzer 2017

ENTERREZ-MOI DEBOUT !

Romy Schneider, film par film

Ils ont tué mon père. Je les aurai.

Je voulais juste que ça s'arrête

Prix du quai des orfèvres 2018

Mes voisins

Tout homme est une nuit