http://www.infotrafic.grandlyon.com

Prévisions météo gratuites à 7 jours pour lyon.



NOTRE SELECTION
CINEMA


Christopher Nolan signe un film immense avec "Dunkerque"..




"Baby Driver" s'impose sans peine comme l'un des films les plus aboutis de l'année.




Inscription à la newsletter

Santé

Traitement de la douleur

La Fondation APICIL contre la douleur (LYON),
compagnon de route des plans anti-douleur.



Longtemps négligée en France, la prise en charge de la douleur est depuis 1996 devenue un enjeu de Santé Publique. Le Haut Conseil de la Santé Publique vient de publier son évaluation du 3e Plan Douleur (2006-2010). Des avancées significatives dans la prise en charge de la douleur en France ont été réalisées.
Cependant, tous les objectifs n'ont pas été atteints, notamment auprès des populations les plus vulnérables. Des progrès restent à accomplir dans la formation des professionnels de santé et dans le développement des techniques non médicamenteuses.

Parallèlement à l'action menée par les organismes publics, sur le terrain, des chercheurs, des équipes médicales, des soignants, des associations de parents continuent de se mobiliser pour améliorer la prise en charge de la douleur.

A leurs côtés depuis 2004, la Fondation APICIL contre la douleur * reconnue d'utilité publique, intervient à leur demande partout en France.

Ainsi,

- Fait rarissime, une consultation de lutte contre la douleur dédiée aux malades mentaux a été créée à l'hôpital psychiatrique St-Jean-de-Dieu (Lyon / 69). Initiée en 2008 grâce au soutien de la Fondation APICIL, cette consultation est pérennisée depuis 2010 par la Direction de l'établissement.

- Dans toute la France, 15 000 soignants en pédiatrie ont été équipés d'un outil d'évaluation de la douleur. Simple et pratique, répondant aux directives du Ministère de la Santé, cette réglette d'auto-évaluation permet aux enfants d'exprimer leur douleur et aux soignants de mieux la prendre en compte dans les actes médicaux.

- Pour les personnes âgées vivant à domicile, la Fondation APICIL a permis d'équiper le Réseau de santé OSMOSE (Ile-de-France) d'appareils d'échographie portatifs. Utilisés en gérontologie, ils évitent de multiplier inutilement de douloureux sondages urinaires.

Pour répondre aux demandes des équipes médicales et des associations sur le terrain, la Fondation APICIL soutient et finance des actions pour le soulagement de la douleur principalement via des techniques non médicamenteuses.

Celles-ci concernent notamment la formation du personnel et les travaux de recherche :

- plus de 300 soignants ont été formés à l'Hypnose médicale. Par exemple, à la maternité Robert Debré (Paris / 75), des sages-femmes réalisent des accouchements sous hypnose grâce à leur formation dont la 3e année a été soutenue par la Fondation APICIL contre la douleur.

- à Bordeaux, Lille et Lyon, la Fédération Cheer Up permet de changer le regard du monde étudiant sur les jeunes malades de cancers. Issus des Grandes Ecoles, des étudiants bénévoles s'engagent auprès de jeunes malades, en les aidant à réaliser leurs projets professionnels ou personnels.
La Fondation APICIL contribue financièrement à la formation et à l'accompagnement psychologique des bénévoles de Cheer Up.

- pour développer la Relation d'Aide, la fondation APICIL a financé la formation du personnel soignant aux techniques de soins par la sophrologie, par la relaxation et par la RESC - résonance énergétique par stimulation cutanée.

- la Fondation encourage la présence de personnels spécialistes de l'approche en Art-Thérapie. "La composante émotionnelle est essentielle dans le ressenti douloureux par rapport à la sensation". Les émotions sont à prendre en compte, ce qui a amené la Fondation APICIL à soutenir la création de postes d'art-thérapeutes partout en France.

Depuis 2006, les montants donnés par la Fondation APICIL contre la douleur s'élèvent à près de 3 millions d'euros, somme équivalente à 14% du budget total engagé par l'Etat pendant la même période (21 millions d'euros). Ce qui en fait un acteur de poids.

Depuis le premier Plan Douleur lancé par Bernard Kouchner en 1998, des progrès sont constatés. Mais les malades en attendent davantage et souhaitent de nouvelles améliorations. C'est pourquoi, plus que jamais, la Fondation APICIL contre la douleur encourage la création d'un 4e Plan Douleur.

* Reconnue d'utilité publique, la Fondation APICIL contre la douleur (69) a pour but de soutenir en France des équipes médicales, de recherche ou des associations engagées dans l'évolution des pratiques. Elle encourage des techniques qui participent au soulagement de la douleur à tous les âges de la vie en humanisant les soins. Parce que pour soulager certaines douleurs, les médicaments ne suffisent pas, elle permet le développement de techniques non médicamenteuses.

www.fondation-apicil.org



.

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Expositions | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | Consommation | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

Prix François Billetdoux 2017

Jean-Michel Caradec'h : Qui a tué Lady Di ?

Youboox, le deezer de la lecture, lance en exclusivité

De la bombe

Recettes d'amour et de meurtre

Super 8 présente son premier grand roman d'horreur

Un roman qui nous fait rire...

Un document passionnant sur la paternité