http://www.infotrafic.grandlyon.com

Prévisions météo gratuites à 7 jours pour lyon.



NOTRE SELECTION
CINEMA


Christopher Nolan signe un film immense avec "Dunkerque"..




"Baby Driver" s'impose sans peine comme l'un des films les plus aboutis de l'année.




Inscription à la newsletter

Economie/Emploi

Plaidoyer pour 30 mesures pour la croissance ?

COURS SUR LA CROISSANCE
POUR N.SARKOZY
30 mesures concrètes

Yves Bontaz



Plaidoyer pour 30  mesures pour la croissance ?
Yves Bontaz propose au président 30 mesures pour avoir 4% de croissance, ceci vu d’un oeil d’un chef d’entreprise. Son livre regorge de calculs mathématiques tous croustillants. Yves Bontaz a aussi étudié la tactique de la gauche : son obstruction totale ax réformes et la phrase habituelle : «Faites payer les riches et non les pauvres». L’auteur a alors voulu calculer pour commencer ce qu’était les revenus des soi-disants «riches», afin de vérifier si on pouvait puiser indéfiniment de l’argent chez eux, et ainsi voir si la gauche ne se servait pas de cette phrase par pur mensonge ou par incompétence.

Au début, il a pensé aux 40 gros salaires du CAC 40, ensuite aux 200 grandes familles et en fin de compte, il s’est arrêté sur un calcul de l’Insee sur les 5800 plus gros revenus des Français.
Le résultat a été stupéfiant : l’auteur a calculé que le total des 5800 revenus (salaires et revenus financiers) étaient de, après déduction des 22% de charges sociales, salariales, et de 25% d’impôts moyens sur le revenu :
2,6 milliards d’euros sur les 950 milliards d’euros gagnés par tous les Français !
Un faible résultat par rapport aux 130 milliards d’euros annuels de déficit du pays, aux 9 milliards d’euros du coût de la différence de l'absentéisme entre le public et le privé, au coût des 40 milliards d’euros des RTT et aux 60 milliards d’euros de coût des embauches des fonctionnaires sous Mitterrand - Jospin (ceux-ci portant à 40% de plus leur nombre par rapport à tous les pays d’Europe, excepté la Grèce).
La devise de Yves Bontaz : autant ne pas toucher à ces 5800 plus grands revenus qui totalisent 2,6 milliards et avoir un PIB de 1920 milliards d’euros, plutôt que des revenus identiques à ceux des pays collectivistes (0,5 milliard d’euros et un PIB de 500 milliards d’euros)... ou alors, des salaires moyens en France de 2200 euros et non 400 euros comme dans les pays de gauche.


Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Expositions | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | Consommation | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

Prix François Billetdoux 2017

Jean-Michel Caradec'h : Qui a tué Lady Di ?

Youboox, le deezer de la lecture, lance en exclusivité

De la bombe

Recettes d'amour et de meurtre

Super 8 présente son premier grand roman d'horreur

Un roman qui nous fait rire...

Un document passionnant sur la paternité