Gastronomie

MILLESIME 2017

un démarrage sous les meilleurs auspices!



Photo prise le 27 juin, à Liergues © Inter Beaujolais
Photo prise le 27 juin, à Liergues © Inter Beaujolais
Depuis janvier, le Beaujolais a bénéficié d’une météo proche de la perfection : beaucoup de soleil et une pluviométrie idéale.
Les différents cycles végétatifs de la vigne ont ainsi pu se dérouler sans heurt et sous un soleil radieux. A ce stade, 2017 est la 2ème année la plus ensoleillée depuis 1980, just

La floraison s’est parfaitement déroulée laissant présager du meilleur pour le millésime à venir. Elle s’est accomplie rapidement (7 jours contre 10 jours en moyenne) pour s’achever autour du 6 juin, soit 1 jour plus tard qu’en 2015 mais 18 jours plus tôt qu’en 2016.  

A ce jour, le stade fermeture de la grappe est atteint dans les zones précoces du vignoble.
Un rapide tour dans les vignes et le constat est sans appel…les vignes sont magnifiques et l’état sanitaire du vignoble est irréprochable. Les pluies régulières de ce printemps ont permis d’obtenir un feuillage bien vert, très fonctionnel, qui permettra aux raisins de bien mûrir.

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas pour les vignerons, après un millésime 2016 nécessitant une présence quotidienne dans les vignes et une attention toute particulière, 2017 affiche à ce jour des conditions beaucoup plus sereines et clémentes. Espérons que les prochaines semaines confirmeront la tendance laissant présager d’un très beau millésime.

Nul doute que les 2 900 Maisons et Domaines du Beaujolais sauront profiter au mieux de ces superbes raisins !

Mélina Condy Benedic
 
 
 
 


Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Expositions | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | Consommation | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

Le Canard enchaîné, les Cent un ans

30 histoires insolites qui ont fait la médecine

Ils vont tuer Robert Kennedy

Le bonheur n’est pas interdit

Deux vies blessées qui n'en font qu'une.

Le procès de l'Amérique

Le portrait fascinant d'une avocate syrienne

MARIE DARRIEUSSECQ