http://www.infotrafic.grandlyon.com

Prévisions météo gratuites à 7 jours pour lyon.



NOTRE SELECTION
CINEMA


Une ode à la Bourgogne...





Une reconstitution historique poignante !



Inscription à la newsletter

Actualité

LES JOUTES DEPLACENT LES FOULES

Du spectacle et du sport ! Les demi-finales de la COUPE DE FRANCE
Les 15 et 24 juin 2017



Une vraie réussite les 13 et 14 mai dernier à Confluence, nous accueillons d'ici quelques semaines, les joutes au Bassin de La Mulatière (a coté de l'aquarium de Lyon) tout au long du week-end, les 24 et 15 JUIN, pour la demi-finale de Coupe de France de Joute Lyonnaise.


Du spectacle et du sport ! Les demi-finales de la COUPE DE FRANCE
Suite à un très beau week-end de joutes et de spectacle en Juillet 2015, la compétition revient en terre Lyonnaise, dans la commune de La Mulatière cette fois-ci. Le club et l'ancienne écluse du Rhône et la bassin de joute «César Varnet» de La Mulatière accueille cette demi-finale qualificative pour la finale de Serrières fin août. Il va donc y avoir du sport...!
Cette année donc L'UJSM organise et reçoit un public avec chaleur et enthousiasme, sur ses tribunes de l'écluse.

L'engouement pour les joutes auprès du public est de plus en plus présent, les 13 et 14 mai derniers, à Confluence, les jouteurs de l'UJSM en démonstration ont été ovationnés tout le long du week-end avec un public qui a répondu présent en remplissant la Darse de Confluence. Un superbe spectacle que le club souhaite renouvelé.

A propos
C'est tout naturellement que Lyon, dans sa tradition et lié à ses fleuves Rhône et Saône, développe les joutes nautiques. C'est à Lyon le 13 avril 1507, que la première passe de joutes de l'histoire est effectuée. Les pécheurs de St Vincent joutèrent sur la Saône en l'honneur de la Reine Anne de Bretagne.

La joute nautique, méthode lyonnaise :
Chaque jouteur est installé sur le «tabagnon», (la plate forme située à l'arrière des bateaux). Il se tient dans une position de grand écart, le pied droit calé au «taquet», (une cale qui le retient).
La jambe gauche, vers l'avant. La lance tenue des deux mains, la main droite prend appui sur le «bourron» , (bourrelet de tissus ou de cuir fixé à la cuisse par une ceinture).
Le jouteur porte sur son bras droit, suspendu à l'épaule gauche par une lanière de cuir, un «plastron», (bouclier de bois, de 40 cm de coté, couvrant la poitrine), au centre duquel (le neuf), l'adversaire devra planter sa lance.
Le <<jeu» consiste à faire tomber à l'eau son adversaire sans commettre de fautes, la plus courante étant le «briquet», (interdiction de toucher le tabagnon avec ses mains, ses genoux ou ses mollets). Le jouteur perdant est déclaré «mouillé»

 

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Expositions | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | Consommation | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

Un roman qui nous fait rire...

Un document passionnant sur la paternitéArticle

Les vivants au prix des morts

WATCHING THE RIVER FLOW SUR LES PAS DE BOB DYLAN

Le tour du monde du roi Zibeline...

LA GUERRE SERA SURNATURELLE, OU NE SERA PAS.

Bienvenue dans la vraie vie d'un patron de PME

DE LA BOMBE