Santé

L’Infirmerie Protestante étend son rayonnement

Acteur histoirique de la santé lyonnaise
Etablissement reconnu dans le paysage de la santé lyonnaise,
l’Infirmerie Protestante, vient d’obtenir, pour la troisième fois consécutive,
sa certification sans recommandation*.



L’Infirmerie Protestante était déjà reconnue pour ses deux grands pôles d’excellence :

- le pôle cardiovasculaire et cardiologique,
- le pôle viscéral et cancérologique.
10 ans seulement après son déménagement sur son site actuel, elle s’engage aujourd’hui dans un
programme d’extension qui la positionnera :
- à terme, comme le seul centre de diagnostic en médecine nucléaire du bassin Nord et Centre
du territoire de Lyon,
- d’ores et déjà comme un exemple de collaboration entre les secteurs public et privé, à la
suite d’un GIE IRM déjà existant entre les acteurs.

Avec pour objectif de :

- mutualiser l’expertise médicale et les financements,
- répondre à la réorganisation de l’offre régionale définie par le SROS (Schéma régional d’organisation sanitaire),
- accroître encore la qualité de la prise en charge des patients en élargissant son offre médicale,
L’Infirmerie Protestante, outre son propre et classique projet d’établissement, a élaboré, en collaboration avec le Centre Léon Bérard, un projet médical commun.

Ainsi, que ce soit pour :

- accueillir l’augmentation de son activité générale (+46% en 10 ans),
- déployer un dispositif supplémentaire dans l’agglomération pour améliorer encore la qualité
de la prise de diagnostics et de soins,

L’Infirmerie Protestante se dote d’un bâtiment supplémentaire de près de 6 000 m2 sur son site
de Caluire, soit près de plus de 40% de sa surface actuelle.

Ceci lui donne les moyens de :

- proposer un centre de diagnostic renforcé avec des cabinets médicaux et d’explorations fonctionnelles,
- planifier à terme :
- l’ouverture de lits supplémentaires,
- la création d’une unité de dialyse (sous réserve),
- augmenter encore et de façon conséquente la capacité d’accueil de ses plateaux techniques et notamment ses salles d’intervention.

La pose de la 1ère pierre de ce second bâtiment s'est déroulé le 24 novembre 2010.
L’infirmerie Protestante, qui maintiendra l’ensemble de ses activités habituelles, prévoit la mise
en place de l’intégralité de sa nouvelle organisation d’ici 2014.
.

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Expositions | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | Consommation | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

Le Canard enchaîné, les Cent un ans

30 histoires insolites qui ont fait la médecine

Ils vont tuer Robert Kennedy

Le bonheur n’est pas interdit

Deux vies blessées qui n'en font qu'une.

Le procès de l'Amérique

Le portrait fascinant d'une avocate syrienne

MARIE DARRIEUSSECQ