http://www.infotrafic.grandlyon.com



NOTRE SELECTION
CINEMA


Christopher Nolan signe un film immense avec "Dunkerque"..




"Baby Driver" s'impose sans peine comme l'un des films les plus aboutis de l'année.




Inscription à la newsletter

Actualité

Concours Fluid’Art : 3 lycées retenus pour la finale



Montrer en temps réel la consommation d’énergie dans un établissement scolaire pour enfavoriser les économies, tel est l’objectif que poursuit le concours Fluid’Art. 3 projets sont aujourd’hui retenus pour la finale.

Ce jeu, qui s’inscrit dans le cadre du Plan Energie pour les Lycées de la Région Rhône-Alpes,vise à faire concevoir par les élèves un objet intégré au bâtiment scolaire, qui s’anime en temps réel en fonction des consommations d’eau, d’électricité, de gaz ou encore de fuel.

« Fluid’Art invite aujourd’hui les jeunes à se mobiliser contre le gaspillage énergétique, pour qu’ils soient demain des citoyens responsables de leur consommation » a souligné Sarah BOUKALAA, Conseillère déléguée à la jeunesse et présidente du jury du concours qui se réunissait vendredi 16 mars.

Parmi les 8 lycées venus présenter la maquette de leur projet, 3 d’entre eux ont été retenus pour leurs qualités artistiques, leur faisabilité technique et leur capacité à informer la communauté scolaire :
- Le lycée polyvalent de Saint-Exupéry (Bellegarde sur Valserine - Ain) pour son projet représentant une rose dans une hélice sphérique, dans laquelle se trouve la planète du Petit Prince, les différents éléments s’animant en fonction de la consommation d’eau, d’électricité ou de chauffage.

- Lycée polyvalent Edouard Branly (Lyon 5ème), pour son robot humanoïde appelé EDDY (Energie Developpement Durable BranlY), capables d’effectuer plusieurs mouvements.
Lorsque la consommation d’énergie est trop élevée, le robot se replie sur lui-même ; lorsqu'elle est bonne, il se déplie.

- Lycée Agricole de Montbrison-Précieux (42), pour leur voûte céleste sur laquelle scintillent en permanence des constellations. Sur le mur oscille une mécanique bien huilée qui reprend l'esprit des horloges astronomiques. Ces mécanismes grimacent et grondent le passant en cas de consommation excessive ou le flattent et lui sourient dans le cas contraire.

Ces 3 finalistes vont aujourd’hui pouvoir réaliser leur projet en grandeur réelle grâce à une subvention du Conseil régional de 15 000€. Résultats en janvier 2013.

Plus d’informations sur www.fluidart.rhonealpes.fr
.

Actualité | Culture | Economie/Emploi | Gastronomie | Santé | Coin lecture | Cinéma | Expositions | Monsieur DVD | Nouveautés BD | FLASH INFO | Vos droits | Consommation | GALERIE EMOTIONS



Coin lecture

Prix François Billetdoux 2017

Jean-Michel Caradec'h : Qui a tué Lady Di ?

SURVIVRE

Comme une rivière bleue. Paris 1871

Youboox, le deezer de la lecture, lance en exclusivité

De la bombe

Recettes d'amour et de meurtre

Super 8 présente son premier grand roman d'horreur